Logo Cedias Bibliothèque
Vie sociale, n° 7 / 2014

Le Musée social et l'économie sociale d'hier à aujourd'hui

L'économie sociale et solidaire occupe aujourd’hui une large place dans les médias, les publications et les débats mais elle a une longue histoire dans la société française. Ce constat est à l'origine de ce dossier, composé de six articles.
O. Chaïbi traite des formes de coopération et de mutualisme bancaire du milieu du XIXe siècle à 1914. M. Dreyfus étudie l'histoire du Musée social durant la Grande Guerre et les années 1920. M.G. Merrigi expose l'originalité du mouvement coopératif italien de l'Unité italienne au fascisme. C. Siney présente les multiples réalisations faites par le mouvement mutualiste du milieu, du XIXe siècle à 1945. A. Savoye retrace l'histoire de la section agricole du Musée social, de sa fondation à 1914. Enfin P. Toucas montre combien, depuis un siècle et demi, la solidarité est un marqueur identitaire du mouvement mutualiste en France.

 

Consulter sur Cairn

Introduction
Michel Dreyfus

Le « crédit des travailleurs » : un aperçu du crédit populaire en France de 1848 à 1914
Olivier Chaïbi
[Résumé/Abstract]

Au xixe siècle se sont développées en France des banques de crédit essentiellement tournées vers la grande industrie ou le grand commerce. À la même période, les petits artisans, commerçants ou agriculteurs s’émancipent des organismes de crédit traditionnels (Mont-de-piété, prêteurs sur gages), en impulsant des formes de coopération et mutualisme bancaire, soutenues par des philanthropes et parfois liées aux courants socialistes. Mais minorées par les répressions successives, elles ont été dépassées par les influences étrangères qui ont été déterminantes dans la naissance du Crédit agricole ou du Crédit mutuel.

The “workers’ credit scheme”: working class lending organizations in France from 1848 to 1914 – During the 19th century, credit banks were mainly aimed at big industry and commerce. During the same period, craftsmen, small businesses and farmers freed themselves from traditional forms of borrowing (mounts of piety, pawnbrokers) by promoting forms of cooperation and mutualist banking supported by philanthropists and sometimes linked to socialist groups. However, they were met with successive waves of repression and were superseded by the “Crédit agricole” (Agricultural credit bank) and the “Crédit mutuel” (Mutualist bank) both created under influence from foreign sources.

Un observatoire de l'économie sociale rurale : la section agricole du musée social (1900-1914)
Antoine Savoye
[Résumé/Abstract]

Organisé en groupes d’expertise permanents, le Musée social a créé, dès l’origine, une « section agricole ». Son but était d’examiner l’agriculture du point de vue de l’économie sociale et d’en favoriser l’évolution en ce sens. Cette section a rassemblé des compétences provenant d’horizons de pensée et institutionnels variés, faisant d’elle une véritable académie de l’économie sociale rurale. L’article présente les acteurs de cette institution originale à ses débuts où l’influence des idées émanant de l’École de Le Play était très forte.

An observatory of the rural social economy : the agricultural section of the Social Museum (1900-1914) – The Social Museum was organized at its beginnings into permanent expert groups one of which was the “agricultural section”. The objective was to examine agriculture from a social economics point of view and to promote change in this direction. It became a full blown academy of rural social economics by bringing together people with competencies from a great variety of intellectual and institutional horizons. This article presents participants of these innovative institutions at a time when the influence of ideas from the school of Le Play was very strong.

Le Musée social, de la Grande Guerre au Front populaire
Michel Dreyfus
[Résumé/Abstract]

La Grande Guerre ouvre une période de difficultés pour le Musée social qui voit ses ressources diminuer. Avec le retour à la paix et bientôt un nouveau président, Georges Risler, le Musée social prend ses distances avec le mouvement mutualiste mais continue d’être très proche du mouvement coopératif, surtout sa branche de la production. Il est également très actif dans le domaine de l’urbanisme et du logement.

History of the Social Museum from the First World War to the Popular Front periodThe First World War opened a period of difficulties for the Social Museum accompanied by a loss of revenue. With the return to peace and soon after the arrival of a new president, Georges Risler, the Social Museum distanced itself from the mutualist movement, but continued to be close to the cooperative movement particularly its industrial branch. It was also very active in the field of urbanism and housing.

Coopératives, mutuelles et mouvement social en Italie, de l'unité italienne à la Seconde Guerre mondiale
Maria Grazia Meriggi
[Résumé/Abstract]

Le mouvement coopératif italien partage la multiplicité de ses attaches dans différents milieux : les réformateurs libéraux mais surtout le monde des travailleurs socialistes. Il noue aussi des liens très spécifiques avec le syndicat des ouvriers agricoles et ce rapport étroit avec le monde des campagnes a continué jusqu’aux années qui ont suivi la Seconde Guerre mondiale.

Cooperative banks and the social movement in Italy : from the unification of Italy to the Second World War – The cooperative movement is variously attached to wide range of social groups, among them liberal reformers and principally groups of socialist workers. It also engaged with the agricultural workers’ trade union and this close relationship with the agricultural world was maintained into the years following the Second World War.

L'avant-gardisme médicosocial mutualiste : retour sur une page blanche de l'histoire de la Mutualité (1850-1945)
Charlotte Siney-Lange
[Résumé/Abstract]

Du milieu du xixe siècle jusqu’à la Seconde Guerre mondiale, le mouvement mutualiste a impulsé de nombreuses réalisations sanitaires et médicosociales : pharmacies, dispensaires, établissements antituberculeux, cliniques, etc. Cet article présente ces réalisations, appréhende les objectifs des mutualistes et décrit l’adaptation de ces établissements aux évolutions sociales, économiques et politiques de la France du premier xxe siècle.

Medical and social avant-gardist mutualism : looking back on an unknown page in the history of the Mutualité – From the middle of the 19th century until the Second World War, the mutualist movement created a great number of social and medical institutions : chemists, dispensaries, sanatoriums for tuberculosis patients, clinics, etc. This article presents these realizations, describes the objectives of mutualist pioneers and shows how these establishments adapted to the social, economic and political evolution of France in the beginning of the twentieth century.

Les différents âges de la solidarité mutualiste en France : un concept singulier, des pratiques évolutives
Patricia Toucas-Truyen
[Résumé/Abstract]

Depuis un siècle et demi, la solidarité est un marqueur identitaire du mouvement mutualiste en France. La mise en perspective historique permet de rappeler que, loin de s’imposer comme une évidence, la mise en œuvre de ce concept a été constamment renouvelée, et qu’elle a été source de tensions au sein du mouvement.

A time line of Mutualist solidarity in France : a unique concept for evolving practices – “Solidarity” has been a keyword for the Mutual benefit society movement in France. This article puts its history into perspective and reminds us that the concept was constantly renewed through time. Far from being considered to be self evident it was a source of tension within the movement.

Document

« Coopération et mutualité ». Une conférence d'Émile Cheysson en 1898
[Résumé/Abstract]

Premières lignes :

Trois raisons justifient la republication de la conférence d’Émile Cheysson, « Coopération et mutualité », dans ce numéro de Vie sociale consacré à l’économie sociale. Tout d’abord, la personnalité de son auteur : vice-président du Musée social, Émile Cheysson est très fortement impliqué dans la mutualité et dans la coopération. Ensuite, en prônant il y a un siècle une alliance entre ces deux mouvements,...